Une réaction sur “Le songe des images

  1. Pardon mais il me semble que si. Du moins peut-on fouailler un peu ce  » il peut y avoir « . (Qui délivre les permis de pouvoir être ?) Je ne résiste pas :
    Il y a des langues où les couleurs ne se juxtaposent pas comme les nôtres et où par conséquent, ce genre de locution pourrait apparaître (= »On ne saurait la traduire autrement »). C’est la frontière entre les mots que, par nécessité du système qui les oppose pour se construire, le langage impose, non une frontière entre les choses.
    A moins que votre remarque puisse se comprendre comme précédée de  » En aucun système, il ne peut y avoir l’équivalent de … « . Mais alors c’est une simple tautologie.
    A moins enfin que vous n’insinuiez, qu’aucune détrempe n’est assez puissante pour diluer le vert, le faire baver jusqu’au rouge. Et que par conséquent tout effort du mot pour parcourir une distance que la plus délavée des couleurs ne peut franchir sur le papier.
    Et là, malgré l’Automne, et quelques verts (choux) ivres, oui…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s