Dialogue et récit (13) : revoir

Les deux femmes ne peuvent plus avoir recours à la raison, pensent-elles, car elles n’accordent plus à celle-ci aucune fonction : ni politique, ni pratique, ni pure.
Elles n’éprouvent pourtant pas la sensation d’être − égarées. Rien de la peur du néant (intersidéral, épistémologique, existentiel, religieux, etc.) ne les atteint.

Ce qui les effraie le plus, c’est la ressemblance de ce monde avec celui qu’elles ont connu sur leur propre planète.
[…]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s