Dialogue et récit : les sentences

Un dieu t’abandonne, un autre te récupère.

Alors que ce proverbe d’origine japonaise s’affiche en défilement continu sur les murs de l’unique ville de cette planète très éloignée,  la pluie s’interrompt.

Le personnage se dit ah mais oui ce temps est résolu  je veux dire révolu c’est bon pour les grenouilles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s