Questions de tropisme

Que peut-on faire le week-end ? 

On peut regarder ce qui se passe .

On peut faire des expériences physiques.

On peut faire des expériences perceptives.

On peut faire des expériences pour valoriser son potentiel d’innovation photo-numérique.

On peut faire des expériences chimiques et parfois on aime bien.

On peut faire d’autres expériences visuelles mais on ne peut pas toujours identifier le référent.

Heureusement, tout jugement de goût est universel et subjectif.

Que photographier ?

Attester de la «véracité de l’image», démultiplier son pouvoir fétichiste, ne contrarier la frénésie du voir par aucune velléité formelle. Jouer sur les mêmes fantasmes voyeurites du spectateur par l’exhibition publique de l’intime, de ce qui habituellement ne circule que dans un cercle social restreint (album de famille par exemple). Voyeurisme et «objectification du sujet», qui ne peut se réaliser, dans ces simulacres de récit personnel où l’identité mise en abîme est autant celle de «moi» que d’anonymes, sans une identification.

Mon Nöel.